Site icon Les actualités de Yatedo

Qu’est-ce que Zoom ? Un guide pour les parents et les accompagnants

Zoom est un service qui vous permet de rencontrer virtuellement d’autres personnes en ligne par le biais d’appels vidéo ou audio uniquement. Vous pouvez rejoindre ces appels via des ordinateurs portables, des tablettes et des téléphones mobiles. Avec la pandémie de COVID-19, les moyens de se connecter en ligne sont plus importants que jamais, Zoom étant une option de plus en plus populaire.

Il est important de noter que les utilisateurs doivent avoir au moins 16 ans pour avoir un compte Zoom, mais ceux qui n’ont pas de compte peuvent toujours participer à un appel Zoom.

Il existe une version gratuite de l’application, mais des versions payantes sont également disponibles. La version gratuite vous permet d’organiser des réunions d’une durée maximale de 40 minutes pour 3 interlocuteurs ou plus (durée illimitée pour les réunions en tête-à-tête). Les utilisateurs gratuits peuvent quant à eux organiser des appels de groupe avec un maximum de 100 participants.

Comment fonctionne Zoom – organiser des réunions

Pour mettre en place un appel vidéo Zoom, vous devez créer un compte Zoom gratuit. Vous vous connectez ensuite, soit sur le site Web de Zoom, soit sur l’application Zoom que vous pouvez télécharger sur votre appareil.

Sélectionnez ensuite « Héberger une réunion », ou « Nouvelle réunion » si vous utilisez l’application. Pour qu’une personne puisse se joindre à votre réunion, elle aura besoin de l’ID de la réunion (un numéro à 11 chiffres) et du mot de passe de la réunion. Vous pouvez également lui envoyer le lien URL de la réunion, sur lequel il lui suffira de cliquer.

Rejoindre une réunion

Pour rejoindre un appel Zoom, vous n’avez pas besoin d’avoir un compte Zoom ou de télécharger l’application. Il vous suffit de suivre les instructions ci-dessus pour rejoindre une réunion que quelqu’un a organisée. Vous pouvez saisir l’ID et le mot de passe de la réunion via le site Web ou l’application, ou simplement cliquer sur le lien qui vous a été envoyé.

Avant de laisser votre enfant utiliser Zoom :

Apprenez à connaître les paramètres de sécurité au préalable. Vous pouvez les passer en revue avec votre enfant ou organiser un appel avec un autre adulte pour tester les différentes options et paramètres.

Soyez présent pour lancer l'appel et vérifier les paramètres. Si un autre parent accueille l'appel, demandez-lui de le faire également.

Rappelez à votre enfant qu'il doit venir vous voir immédiatement s'il a besoin d'aide ou s'il est préoccupé par quelque chose en ligne. Expliquez-lui qu'il peut mettre fin à un appel ou le quitter si quelque chose le dérange.

L'enfant et l'appareil doivent être à portée de voix, au cas où. Permettre à un enfant d'utiliser des écouteurs peut être plus pratique s'il s'agit d'une discussion bruyante, mais sachez que vous risquez de ne pas savoir si quelque chose a mal tourné.

Fonctions supplémentaires

Zoom propose également des fonctionnalités supplémentaires pour améliorer votre expérience. Par exemple, vous avez la possibilité de partager votre écran, ce qui permet à toutes les personnes présentes à la réunion de voir ce qui se trouve sur votre écran d’ordinateur. Vous avez également la possibilité de mettre votre microphone en sourdine, ce qui peut éviter que les gens se parlent par-dessus. Il est également possible d’enregistrer votre appel.

Zoom propose également des fonctions amusantes, comme la possibilité de changer l’image d’arrière-plan de votre caméra vidéo ou de réagir à ce qui est dit avec des emojis. Les appelants peuvent également placer une icône de main levée à côté de leur nom, pour indiquer qu’ils souhaitent avoir la possibilité de parler. Il est possible d’appliquer un filtre « retouche » à votre vidéo.

Zoom dispose d’une fonction de chat qui permet aux utilisateurs d’envoyer un message soit à l’ensemble du groupe au cours de l’appel, soit à un autre utilisateur en privé.

Confidentialité et sécurité

Voici quelques conseils pour vous assurer que vos réunions Zoom sont sûres et sécurisées :

Mettez régulièrement à jour l'application Zoom. Même si vous utilisez le site Web, vous serez souvent dirigé vers l'application. Zoom met régulièrement à jour et modifie ses paramètres de sécurité, il est donc préférable de disposer de la dernière version.

Comme pour toute forme de compte en ligne, veillez à utiliser un mot de passe fort et unique.

Lorsque vous vous inscrivez à Zoom, vous recevez également un identifiant personnel de réunion (Personal Meeting ID) - évitez de le rendre public. Toute personne connaissant cet identifiant pourra rejoindre les réunions que vous organisez.

Restez attentif aux fausses applications Zoom, qui peuvent contenir des fichiers malveillants.

Faites attention à la manière dont vous partagez le lien vers votre réunion. Vous éviterez ainsi le "zoombombing" (des participants indésirables ou inconnus qui tentent d'accéder à votre réunion et qui peuvent partager du contenu nuisible).
Zoom dispose d'une protection par mot de passe par défaut pour les réunions - là encore, faites attention à la manière dont vous partagez ces mots de passe.
Zoom dispose également d'une " salle d'attente " par défaut, ce qui signifie que l'hôte doit approuver chaque participant avant qu'il ne rejoigne l'appel. 

Assurez-vous de savoir qui est invité à participer à votre réunion.
Lorsque vous partagez votre écran avec d'autres participants, assurez-vous que ce que vous vous apprêtez à partager est approprié et que vous êtes d'accord pour qu'il soit partagé. Vous pouvez également faire en sorte que seul l'hôte puisse partager son écran.

Il est également intéressant de savoir que dans la dernière mise à jour de Zoom, l’hôte de la réunion peut désormais signaler un participant pendant une réunion. L’hôte peut sélectionner les participants qu’il souhaite signaler, inclure tout détail écrit et ajouter des pièces jointes. Ce rapport est automatiquement envoyé à l’équipe de confiance et de sécurité de Zoom pour évaluer toute utilisation abusive de la plateforme et bloquer un utilisateur si nécessaire.

Autres points à prendre en compte

Comme pour toute autre forme de socialisation en ligne, le comportement des utilisateurs joue un rôle important dans la sécurité de Zoom. La cyberintimidation, la divulgation d’informations personnelles, les images ou messages inappropriés et la pression des pairs sont des problèmes universels qui peuvent présenter un risque sur n’importe quel service.

Parlez à votre enfant de son utilisation d’Internet et intéressez-vous à la raison et à la manière dont il va utiliser Zoom. Vous pouvez organiser cette conversation autour de notre accord familial afin de définir les limites et les attentes, mais aussi de donner à votre enfant la confiance nécessaire pour vous parler de tout problème qu’il rencontre en ligne, afin que vous puissiez l’aider.

Conseils pour les parents et les accompagnateurs

Zoom exige que les utilisateurs soient âgés de 16 ans ou plus pour avoir un compte. Si vous décidez de laisser votre enfant qui n'a pas cet âge accueillir une réunion via votre compte Zoom, évitez de le faire via un compte que vous utilisez peut-être pour le travail. Il peut être plus sûr de créer un compte distinct à cette fin et de vous assurer que vous êtes présent au début de l'appel.

Discutez avec les jeunes des personnes avec lesquelles ils vont chatter sur Zoom. Y a-t-il des personnes à qui vous ne voulez pas qu'ils parlent ? Par exemple, les amis d'amis sont-ils autorisés ? Définissez vos attentes avant qu'ils ne l'utilisent.

Discutez du moment, du lieu et de la durée d'utilisation de l'application. Convenez ensemble d'une limite de temps et d'un lieu acceptables où ils pourront l'utiliser. La version gratuite de Zoom étant limitée à 40 minutes pour plus de 3 participants, il s'agit d'une limite de temps naturelle à respecter. Vous pouvez également leur demander de l'utiliser dans un espace familial partagé ou dans leur chambre, avec la porte ouverte. Essayez de trouver un compromis et n'oubliez pas que les jeunes veulent aussi leur intimité.

Fixez des règles de base concernant le comportement sur le Zoom. Différents sujets de conversation ou images sont appropriés pour différents groupes, par exemple la famille, les amis proches et les autres connaissances. Discutez ensemble de ce qui est approprié avant tout appel. Vous pouvez discuter de l'utilisation d'un arrière-plan virtuel si l'enfant ne veut pas montrer où il se trouve.

Rappelez à votre enfant qu'il doit vous parler s'il y a quelque chose qui le dérange dans Zoom et qu'il peut mettre fin à un appel ou le quitter s'il n'est pas à l'aise.

Quitter la version mobile