Professions/activités commerciales

Étant donné l’obsession française de vouloir classer et réglementer à peu près tout, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il existe un système de classification et d’enregistrement pour toutes les activités commerciales.

La procédure d'enregistrement, les lois et le régime fiscal qui s'appliquent dépendent du type d'activité que vous entreprenez.

Le système de classification est quelque peu archaïque, et il n’est pas certain qu’il serve un objectif majeur dans une économie moderne, si ce n’est de fournir des emplois à ceux qui administrent le système !

Normalement, vous devriez pouvoir classer l’entreprise que vous proposez dans l’une des catégories d’entreprises, mais elles peuvent parfois se chevaucher.

Dans ce cas, vous pouvez disposer d’une certaine marge de manœuvre pour déterminer à quelle profession commerciale vous appartenez, et auprès de quel organisme de réglementation vous devez alors enregistrer l’entreprise.

Si vous avez plus d’une activité commerciale, les choses peuvent se compliquer un peu, selon qu’il s’agit ou non d’une activité connexe. Les autorités disposent d’un ensemble de règles pour déterminer sur quelle base vos activités doivent être enregistrées et à qui vous devez payer vos cotisations de sécurité sociale.

En règle générale, vous devez décider de votre principale activité commerciale et vous enregistrer sur cette base. Vos autres activités peuvent normalement être enregistrées en tant qu’activité secondaire. Vous paierez alors des charges sociales sur les revenus de vos deux activités à votre caisse de sécurité sociale principale.

L’autre possibilité est de créer une société à responsabilité limitée et d’entreprendre les activités multiples sous les auspices de ce véhicule juridique.

Si vous entreprenez une activité secondaire, votre plus grande considération pourrait bien être votre assurance responsabilité civile et professionnelle. L’assurance responsabilité civile et/ou professionnelle n’est pas obligatoire pour toutes les activités commerciales, mais si vous en avez besoin, il se peut que votre assureur ne soit pas disposé à vous accorder une couverture pour le commerce/la profession connexe, ou qu’il ne le fasse qu’à un coût supplémentaire.

Aux fins de l'enregistrement des entreprises et de la fiscalité, toutes les activités commerciales sont classées en six professions principales.

Si vous avez le moindre doute sur la catégorie à laquelle vous appartenez, renseignez-vous auprès de la Chambre de commerce de votre région ou de la Chambre des métiers pour les activités commerciales.

Les professions commerciales sont les suivantes :

Commerce – Artisan

Ce groupe d’activités commerciales comprend ce qui est généralement considéré comme l’un des métiers du bâtiment (constructeur, plombier, électricien) et une grande variété d’autres professions manuelles, par exemple mécanicien, coiffeur.

Cependant, elle comprend également les activités manufacturières, l’industrie alimentaire et certains services.

Profession libérale – Professional

L’éventail des activités commerciales exercées par les personnes exerçant une profession libérale est si varié qu’il est presque plus facile de dire ce qu’elles ne sont pas que de définir ce qu’elles font.

De manière générale, il existe quatre grandes catégories de professions libérales, qui sont des professions libérales ou des cabinets privés :

Juridique
Médicale/Paramédicale
Technique
Artistique/enseignement

Commercial et industriel

Cette catégorie comprend la plupart des autres activités commerciales ou industrielles. Il s’agit donc de l’exploitation d’un magasin, d’un café, d’un hôtel, d’un restaurant, d’une usine ou de toute autre activité à prédominance commerciale ou industrielle.

Cette liste comprend la location de logements meublés, mais pas de logements non meublés, qui n’est pas considérée comme une profession commerciale. Vous pouvez en savoir plus sur la location de logements en France dans notre Guide de la location de biens immobiliers en France.

Agent commercial – L’agent commercial

Agir en tant que représentant d’une autre entreprise dans la négociation pour la vente, l’achat ou la location de contrats portant sur des biens ou des services.

Agriculture

Professions liées à l’agriculture, qui couvre l’agriculture directe, ainsi que les activités connexes et de soutien.

Artistes/auteurs

Si vous exercez une profession artistique (peintre, sculpteur, etc.), vous devez vous adresser à La Maison des Artistes, tandis que les auteurs doivent prendre contact avec l’AGESSA. Nous avons rédigé un article dans notre Newsletter concernant l’affiliation à l’un de ces régimes d’assurance, que vous pouvez lire à l’adresse suivante : Devenir artiste ou auteur en France.

Actualités Numérique Pratique

Comment taper un tiret sur Windows ou Mac ?

Si vous souhaitez taper un long tiret (em dash) sur un PC ou un Mac Windows, vous devez suivre quelques étapes supplémentaires, car ce tiret n’est pas présent sur votre clavier. Voici comment obtenir un tiret em. Sommaire1 Qu’est-ce qu’un tiret EM ?2 Comment taper un « em » sous Windows3 Comment saisir un tiret sur un […]

Lire plus
Monde

Qu’est-ce que Houseparty ? Un guide pour les parents et les accompagnateurs

Houseparty est une application que de nombreux jeunes utilisent pour rester en contact avec leurs camarades et jouer à des jeux pendant les fermetures d’écoles et le lockdown du COVID-19. De nombreux jeunes considèrent cette application comme un moyen amusant et passionnant de parler à leurs amis à un moment où ils ne peuvent pas […]

Lire plus
Actualités Éducation Numérique Pratique

Pouvez-vous utiliser Skype comme téléphone à domicile ?

Skype peut-il remplacer votre service de téléphone fixe résidentiel ? Pas complètement. Vous avez toujours besoin d’un téléphone fixe ou mobile pour accéder aux services d’urgence 911, qui ne sont pas disponibles sur les plates-formes VoIP. Lorsque vous souhaitez réduire votre facture téléphonique mensuelle, envisagez d’utiliser Skype pour vos appels au lieu de votre ligne […]

Lire plus